Le randoseru : le sac à dos des écoliers japonais

Le randoseru : le sac à dos des écoliers japonais

Tous les ans au mois d’aout, les rayons de nos grandes surfaces se remplissent de cartables de toutes les formes et de toutes les couleurs. Savez-vous que le cartable scolaire est complètement différent au Japon ? Il s’appelle le randoseru et vous l’avez certainement déjà repéré dans un manga, dans film japonais ou en vous promenant dans les rues de l’archipel nippon. Ce sac à dos rigide, fièrement porté par les écoliers japonais, ressemble à une boîte rectangulaire. Le sac randoseru est très ancien et a beaucoup d’importance dans la culture japonaise.

Qu’est-ce que le randoseru ?

Le randoseru est un sac à dos scolaire que portent 90% des élèves de primaire au Japon. Ce cartable japonais rectangulaire mesure 30 cm de hauteur sur 23 cm de largeur et 18 cm d’épaisseur. Il est fabriqué à partir de 200 pièces et pèse un peu plus de 1kg à vide. Grâce à son grand compartiment intérieur, l’élève peut facilement ranger ses livres et manuels d’école. Les crochets latéraux permettent quant à eux de suspendre une boîte à bento, des décorations kawaii ou un porte-bonheur. Avec son design minimaliste et son aspect rigide, ce sac scolaire se démarque des autres.

randoseru rouge
randoseru rouge

Les premiers modèles sont importés des Pays-Bas à la fin de l’ère Edo. Au 19e siècle, on les réservait uniquement à l’usage des soldats. D’ailleurs, le terme randoseru vient du néerlandais ransel (ou rantsel) qui désigne un sac à dos. L’utilisation du sac s’étend aux écoliers des villes dès 1885, puis au reste du pays dans les années 60, grâce au développement économique du pays.

Traditionnellement, les filles portent un randoseru rouge et les garçons un randoseru noir. Aujourd’hui, les choix sont plus variés et il est tout à fait possible de trouver une multitude de couleurs, de designs et de décorations.

Le prix d’un randoseru neuf peut aller de 200 € à plus de 1000 €. Les modèles traditionnels sont en cuir, cependant vous pourrez trouver une grande variété de sacs à dos en cuir synthétique à des prix plus abordables.

Le prix élevé se justifie par la grande qualité et la solidité de ce sac. Il est conçu pour être pratique et très résistant. Au Japon on achète un randoseru lors pour la première année d’école primaire. L’enfant conserve le même sac pendant les 6 ans du primaire.

Bien plus qu’un sac à dos, un véritable symbole

Le cartable japonais n’est pas seulement un accessoire original, il symbolise les débuts de l’enfant dans le monde scolaire. L’achat du cartable est un véritable évènement dans la famille, quasiment un rite de passage pour l’enfant.

Chez nos amis nippons, ce sont les grands-parents qui offrent le premier randoseru de l’enfant. La plupart du temps, la mère, les grands-parents et le principal intéressé, le futur élève, vont choisir le fameux sac ensemble.

Dans une même famille, l’ainé peut passer son randoseru au plus jeune quand il n’en a plus besoin. Le sac sera toujours en très bon état, même après plusieurs années d’utilisation. On trouve de nombreux cartables d’occasion, pour les familles qui souhaiteraient profiter d’un prix plus accessible. Si vous souhaitez vous procurer un beau sac, parcourez les modèles de randoseru sur Amazon. Vous pourrez trouver des modèles traditionnels, mais aussi des sacs randoseru pas chers.

En portant son sac à dos, l’enfant affirme aussi son statut, il fait maintenant partie d’un autre groupe, il apprend et a des camarades. Il est suffisamment grand pour aller à l’école tout seul (rappelons que le Japon est un pays plutôt sûr, et que les enfants se déplacent seuls sans problème).

En plus de son utilité scolaire, cet accessoire a une véritable valeur émotionnelle pour la plupart des Japonais. Il rappelle les premières années de scolarité, le trajet du retour de l’école, randoseru sur le dos.

Sans doute le cartable le plus solide

Qu’on se le dise, le randoseru est fabriqué pour durer ! Rien n’est laissé au hasard dans la fabrication du cartable japonais : matières, coutures, design… Les fabricants redoublent d’efforts pour proposer un sac solide, ergonomique et qui ne se déformera pas.

Pour apporter plus de confort, les bretelles du sac sont rembourrées et renforcées. On peut également trouver une sorte de coussin intégré sur la partie du dos. Diverses sangles empêchent le sac de se déformer et le revêtement extérieur imperméable protège le contenu des intempéries. Ajoutons à cela son fermoir en métal ultra pratique et les clips latéraux qui permettent à l’écolier d’emporter son repas.

Le randoseru fait partie de ces objets irremplaçables dans la culture japonaise. Il s’oppose totalement aux produits modernes dont l’obsolescence est déjà programmée. L’enfant doit prendre soin de son sac régulièrement, puisqu’il est censé le garder pendant plusieurs années.

Les meilleures ventes de randoseru

Le randoseru pour adulte

Le randoseru n’est pas seulement un cartable d’écolier. Il est désormais un accessoire de mode dont le succès dépasse les frontières du Japon. On peut porter le modèle classique pour une allure originale, ou s’orienter vers les accessoires de maroquinerie qui s’inspirent du célèbre cartable. Découvrez par exemple les sacs de la maison Tsuchiya Kaban qui s’inspirent du cartable d’origine. Ils conservent l’esthétique épurée, la solidité et le côté fonctionnel du randoseru traditionnel.

Comment bien choisir un cartable ?

Les sacs scolaires japonais sont conçus pour recevoir les manuels japonais, qui ne sont pas forcément de la même taille que les nôtres. Vérifiez donc les dimensions du cartable avant de l’acheter.

Préférez un sac à dos rembourré sur la partie dorsale et au niveau des bretelles pour qu’il soit confortable et facile à porter. Veillez aussi à bien régler les bretelles pour un bon équilibre.

Enfin, gardez à l’esprit que ce cartable est sans doute plus onéreux qu’un sac à dos classique, mais que vous pourrez le conserver pendant de longues années. C’est un investissement qui vaut le coup, surtout si vous souhaitez privilégier un mode de consommation responsable.

En résumé…

Les qualités du sac randoseru ne sont plus à prouver : solidité, confort, ergonomie et style. Depuis le dos des soldats jusqu’à la cour d’école, ce sac à dos a fait pas mal de chemin et il occupe toujours une place de choix dans le cœur des Japonais. Star de la rentrée des classes ou accessoire original pour adulte : choisissez votre randoseru japonais dès maintenant !

Le Japon directement dans votre boîte mail !

Indiquez votre adresse email et recevez nos derniers articles.